Coronavirus: Avec plus de 800 morts, l'épidémie devient plus mortelle que le Sras

Après l’annonce de nouveaux décès liés au coronavirus, le bilan fait état de 811 victimes dans le monde. Ainsi, l’épidémie de coronavirus est devenue plus meurtrière que celle du Sras. 774 personnes sont mortes lors de l’épidémie de 2002-2003.

Après l’annonce de 89 nouveaux décès samedi 8 février 2020, le nombre de personnes mortes à cause du coronavirus est de 811, faisant passer l’épidémie devant celle du Sras. En 2002-2003, 774 avaient trouvé la mort à cause du Syndrome respiratoire aigu sévère (Sras).

C’est en Chine continentale, et plus particulièrement dans la province de Hubei, que le coronavirus s’étend le plus. Le dimanche 9 février, le nombre de cas confirmés en Chine est de 37 198, soit 2 600 cas supplémentaires par rapport au dernier bilan quotidien.

332 cas dans le reste du monde, 11 en France

Dans le reste du monde, quelques 332 cas ont été recensés dans 27 pays, dont la France, qui en a détectés 11 sur son territoire. Mais pour l’heure, seulement deux cas mortels ont été recensés en dehors de la Chine continentale, à Hong-Kong et aux Philippines.

Cependant, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est voulue rassurante samedi 8. Elle estime que la stabilisation du nombre de cas de contamination relevés chaque jour est « une bonne nouvelle » mais qu’il était toutefois trop tôt pour en conclure que le pic de contaminations avait été atteint.

(avec AFP)

À lire : Le coronavirus en 7 points