Gabon: les élections législatives se tiendront les 6 et 27 octobre prochains

Au Gabon, fin du suspense au sujet des dates des élections législatives attendues depuis fin 2016. En outre, le Centre gabonais des élections (CGE), qui a la mission d'organiser les élections politiques dans le pays, a confirmé ce qui était encore une rumeur : les élections législatives seront couplées aux locales.

C'est Moïse Bibalou Koumba, président du Centre gabonais des élections, qui a personnellement fait l'annonce aux Gabonais : « 6 octobre 2018, convocation du collège électoral pour le premier tour des législatives et le tour unique des élections locales. Le 27 octobre, convocation du collège électoral pour le deuxième tour des législatives ».

Président de Conscience et action citoyenne (CAC), l'ancien ministre de l'Education nationale, Florentin Moussavou, membre de la majorité présidentielle, exulte. « Il y avait tellement de diatribes autour de cette date qui ne venait pas. Désormais, nous savons que le CGE a préparé tranquillement et sereinement la mission qui lui a été confiée », a-t-il déclaré.

Pagaille électorale ?

Alexandre Barro Chambrier préside le Rassemblement héritage et modernité. Il est parmi les opposants qui ont accepté de participer à ces élections. « Cela fait deux ans que ces élections auraient dû avoir lieu. Nous osons croire que cette fois, que ces élections soient les plus transparentes possibles, les plus équitables », souhaite-t-il.

Reste à savoir si le jumelage des législatives avec les locales ne pourrait pas déstabiliser les électeurs et provoquer une pagaille électorale.